Canyon Maligne


Canada / dimanche, novembre 19th, 2017

Après une journée entière de pluie/neige, où nous sommes restés enfermés à jouer à des jeux de société, nous n’étions pas mécontents de pouvoir enfin sortir pour explorer les alentours.  Après quelques hésitations, nous avons choisi de nous rendre au Canyon Maligne. Non loin de la ville de Jasper, le Canyon Maligne est à Jasper ce qu’est le Johnson Canyon à  Banff. Petite randonnée facile et accessible à toute la famille (les premiers 100 m, le sentier est assez plat, une poussette est envisageable, mais le chemin deviendra vite impraticable) selon l’itinéraire choisi la durée varie. La promenade relie différents ponts surplombant le canyon, n’ayant pas eu le temps de rejoindre le sixième et dernier pont (environ 4 km aller), nous nous sommes contentés de rejoindre l’avant-dernier pont. Le chemin, boueux suite aux chutes de neige des jours précédents, longe à certains moments le ruisseau Maligne, ainsi que quelques cascades. Par après, le chemin s’élève de plusieurs mètres, à un point tel que le ruisseau n’est plus qu’un murmure au fond de la gorge. Étant fin de saison, les sentiers étaient loin d’être envahis de touristes, mais vu l’accessibilité de la randonnée, les foules doivent s’y presser une fois la belle saison arrivée. Si vous êtes donc un adepte de la tranquillité, je vous conseillerais de venir tôt le matin ou fin de journée afin d’éviter la grosse masse touristique. Ayant lors d’un précédent voyage fait le Johnson canyon, je trouve celui-ci plus beau, plus authentique. Il est également beaucoup plus profond (51m de haut au deuxième pont). Bref si vous êtes dans le coin de Jasper et que vous avez quelques heures devant vous, n’hésitez pas foncez ! C’est vrai qu’en haute saison, il doit y avoir plus de monde, mais ce serait quand même dommage de passer à côté.

Canyon Maligne

Il est possible de faire la balade dans les deux sens, en effet, des parkings sont présents au premier pont, au cinquième ainsi qu’au dernier pont. Vous trouverez sur place des panneaux renseignant les chemins et promenades possibles (trois niveaux de difficulté, poussette envisageable pour la plus facile). Personnellement, nous avons suivi le chemin n°7 afin de relier le cinquième pont auprès duquel nous avons pique-niqué. Pour le retour, nous avons emprunté le chemin n°7f qui, lui, ne descend pas près de la rivière et est, par conséquent, plus rapide et moins accidenté (montée et puis descente). Le paysage est un peu moins bien que dans le canyon, mais notre choix a été guidé par le temps (nous voulions prendre la dernière Gondola à Jasper) et les chemins, fort boueux et glissants, suite à la météo des derniers jours. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à passer, à nouveau, par le canyon pour admirer encore un peu ce joli endroit.

   Send article as PDF   

Une réponse à « Canyon Maligne »

  1. J’aime trop lire tes artiles c’est tellement bien écrit, on a l’impression de ressentir chaque détails, chaque émotion. C’est un réel plaisir de te lire chaque semaine 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *