Comment réaliser un time lapse ?


Conseils photos, Vidéos / dimanche, février 25th, 2018

Tout d’abord qu’est-ce qu’un time lapse ?

C’est une vidéo dans laquelle se succèdent des photo prises à intervalles réguliers montrant l’évolution d’un objet, d’un lieu. Le time lapse est donc une vidéo de quelques secondes qui montre en accéléré une scène qui s’étend sur parfois plusieurs heures ou plusieurs jours. Je m’explique : un lever de soleil s’étend généralement sur une trentaine de minutes, voire une petite heure. En réalisant un time lapse d’une telle scène, on aura une vidéo de quelques secondes illustrant ce qui s’est passé pendant cette demi-heure.

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo. On pourrait réaliser un time lapse avec n’importe quel appareil, même si certains facilitent la manœuvre et font des photos de meilleure qualité.
  • Un trépied. Cet accessoire n’est pas indispensable, mais facilite grandement la manœuvre. Parfois, il est possible de déposer son appareil sur un support, mais il faut être sûre et certain de le stabiliter. Vous ne voudriez quand même pas que votre appareil dégringole la colline ou tombe dans l’eau… Le trépied a l’avantage de pouvoir se mettre presque n’importe où et d’offrir une grande stabilité à l’appareil. Une fois celui-ci monté sur le trépied, vous n’avez plus à vous en soucier. Le cadrage restera le même tout au long du time lapse.
  • Carte mémoire. Le nombre de photos prises pour réaliser un time lapse est parfois fort conséquent. En effet, certains times lapse nécesssitent plusieurs milliers de photos. Assurez-vous donc que votre carte mémoire ait assez d’espace pour enregistrer le tout.
  • Un ordinateur. Quoi je vais devoir me trimballer avec un ordinateur pour faire un time lapse d’un coucher de soleil ? Mais non, ne paniquez pas ! L’ordinateur ne sera utile que pour la post production et non pour la prise de photos. L’assemblage des différentes photos en vidéo nécessite un  simple petit programme d’où la nécessité d’avoir un ordinateur.
Lorsqu’on réalise un time lapse, il faut prendre différentes choses en compte :
  • L’intervalle entre deux photos, 
  • La durée en temps réel de l’évolution de la scène,
  • La durée finale du time lapse.
Imaginons deux scénarios :
Une éclosion de fleurs :
C’est un phénomène qui prend plusieurs jours. Afin de réaliser un time lapse de cette scène, il faudrait prendre une photo non pas toutes les 30 secondes (on ne verrait aucun changement), mais toutes les douze heures ou tous les jours au minimum.
Coucher/lever de soleil : 
Ce phénomène est beaucoup plus rapide que le précédent, par conséquent, il faudra réduire l’intervalle entre les photos. Pour immortaliser ce moment, l’intervalle recommandé est de 5 à 10 secondes.

 

Vous l’aurez compris plus l’objet photographié évolue/se déplace rapidement, plus l’intervalle entre deux photos sera court. Inversement, plus la vitesse d’évolution/de déplacement est lente, plus l’intervalle entre deux captures sera long. Voici quelques exemples afin que vous ayez un ordre de grandeur pour vos premiers essais :
  • Voiture, moto, train, avion : 1 seconde
  • Nuages, piétons : 3 secondes
  • Soleil (coucher/lever) : 5-10 secondes
  • Les étoiles : 30-60 secondes
  • Plantes, fleurs, bâtiment en construction : plusieurs heures
La durée finale de votre time lapse dépendra du nombre de photos que vous avez prises et la vitesse de la vidéo que vous allez monter. Pour qu’un film soit fluide, les images défilent au nombre de 24 par seconde. Vous pouvez, éventuellement, modifier ce chiffre selon votre envie : l’augmenter aura comme résultat d’avoir un film encore plus rapide et le diminuer ralentira le défilement des images. Personnellement, j’utilise souvent 30 images par seconde (30 FPS = frame per second).
Il est possible de faire des calculs plus ou moins savants afin de savoir combien d’images il faut prendre pour réaliser une vidéo de X secondes, mais personnellement je n’ai jamais procédé ainsi. En effet, pour mes time lapse, je photographie des phénomènes de plus ou moins courte durée et une fois que le phénomène (exemple : coucher de soleil) est terminé, je remballe mes affaires et fais le montage avec le nombre d’images que j’ai prises. Peu importe si finalement, mon time lapse dure 28 secondes et pas 30.
Le paramètre le plus important selon moi est l’intervalle de temps entre deux photos, après le reste vient tout seul. N’hésitez pas à tester différents types de réglages, c’est ainsi qu’on apprend le mieux.

Comment prendre des photos à x secondes d’intervalles ?

Il existe plusieurs solutions afin de prendre des photos à un intervalle régulier : compter les secondes, un intervallomètre, la fonction intégrée à votre appareil photo.
Compter les secondes : c’est vous qui allez jouer le rôle de l’intervallomètre en déclenchant votre appareil toutes les X secondes vous-même. Un chronomètre est presque indispensable. Cela peut vite devenir fastidieux, en effet, vous allez parfois devoir shooter pendant une ou plusieurs heures. Néanmoins, pour réaliser un court time lapse, cette solution reste possible.
Un intervallomètre : c’est un appareil qui, une fois branché, à votre appareil photo va le déclencher à l’intervalle préalablement choisi. Simple et efficace, mais il faudra mettre la main au portefeuille.
La fonction intégrée à votre appareil photo : certains appareils photo disposent d’un intervallomètre intégré. Selon le modèle, vous pouvez définir l’intervalle entre chaque photos, le nombre de photos à prendre. Certaines caméras, notamment les GoPro, proposent également cette fonctionnalité.

Comment réaliser le montage vidéo ?

Une fois vos photos prisent, il ne vous reste plus qu’à les assembler sous forme de vidéo. Normalement, vous n’aurez pas de soucis, mais assurez-vous que toutes vos photos ont la même dimension et le même cadrage. Il existe quantité de programmes pour les montages vidéos, en voici deux qui ont l’avantage d’être gratuits :
Pour les utilisateurs de Lightroom, le programme permet également la réalisation de time lapse via l’installation d’un plugin.
Personnellement, j’utilise Time Lapse Assembler, je vais donc rapidement vous expliquer comment il fonctionne.
La fenêtre du programme est assez simple, peu de réglages à définir. Tout d’abord, il va falloir choisir le dossier source où se trouvent les photos pour notre time lapse (1). Ensuite, il faut régler la vitesse de défilement des images (2). N’hésitez pas à tester plusieurs vitesses pour une même vidéo afin de mesurer réellement l’impact que peut avoir ce réglage. Vous pouvez modifier la taille de la vidéo (3) et sa qualité (4). Il est également possible de changer de codec (5), mais personnellement, je n’ai jamais touché à ce réglage. Et voilà, maintenant, il ne faut reste plus qu’à appuyer sur Encode (6) et le programme se charge du reste !
Time Lapse Assembler
Maintenant, vous êtes parés pour faire de sublime time lapse, n’hésitez pas à les partager avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *