Nuages gris à Los Angeles


USA / dimanche, octobre 8th, 2017

Avec notre guide personnel, autrement dit mon oncle, nous voilà à l’assaut de cette tentaculaire ville qu’est Los Angeles. Impossible de visiter LA sans passer par ses célèbres plages. Nous laissons le soin à mon oncle et à sa famille de nous guider, c’est ainsi que nous nous retrouvons à Laguna Beach.  Il n’y a que des belges pour aller à Los Angeles où le soleil brille 360 jours l’année et se retrouver sous des nuages gris menaçant, à croire qu’on les attire. Heureusement pour nous, ils sont restés à ce stade nous épargnant ainsi une bonne drache qui aurait cependant réjouit les locaux et leur jardins jaunâtres dûs à la sécheresse persistante. Les épais nuages ne gâchent, cependant, en rien le paysage que du contraire, ils ajoutent un charme inhabituel à l’endroit habituellement inondé de soleil. Le contraste des couleurs est, également, l’occasion de dégainer son appareil photo et d’immortaliser l’instant. Et puis, de toute façon, une balade le long de la mer, non de l’océan même, est toujours plaisante et dépaysante, d’autant plus que le thermomètre frôle, néanmoins les 25°C. Malheureusement, ayant oublié mon maillot, ça ne sera pas cette fois-ci que je goûterai à l’océan Pacifique, l’excuse pour pouvoir revenir est trouvée ! Je ne dirai pas que nous avions l’endroit pour nous tout seul, mais presque, hiver oblige. Ceci dit sur la promenade « bétonnée » surplombant la plage, les visiteurs étaient plus nombreux, mais rien à voir avec la période estivale et les masses de gens qu’elle attire. J’ai même eu l’occasion de croiser un colibri en liberté, à mon avis il aime l’endroit car il était loin d’être le seul à venir butiner les fleurs. La visite se poursuit un peu plus au sud, vers Dana Point. Si un jour, vous avez trop d’argent et ne savez qu’en faire, il y a des baraques plutôt sympa dans le coin. Et si jamais, vous attendez toujours de gagner au Lotto, Dana Point Headlands Conservation Area vaut quand même le détour : petite balade sympa alliant la plage, un peu de verdure et de beaux points de vue. D’ailleurs, l’endroit est idéal pour les coucher de soleil ! La chance ne pouvant pas toujours être de notre côté, nous n’y avons pas eu droit, les nuages cachaient et gâchaient l’horizon habituellement si dégagé.

Une réponse à « Nuages gris à Los Angeles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *